Claudine Moncion Joallière | Par Claudine Moncion

Quelle est votre histoire?

J’ai commencé à faire des bijoux à l’âge de 11 ans. Je me servais de trombones et de fils de fer que j’enroulais autour de roches, bois, et billes de plastique. J’ai fait et vendu ce type de bijoux pendant 10 ans. C’est durant mes études en architecture à l’Université de Montréal que je me suis de plus en plus intéressé au design en général.  J’ai eu envie d’apprendre des techniques de joaillerie pour me permettre d’explorer encore plus ce que je pourrais réaliser en joaillerie. Je suis donc partie pour Florence en Italie pendant un été pour prendre des cours de joaillerie dans une école de joaillerie contemporaine extraordinaire dans une ville vraiment inspirante. Mes passions pour l’architecture, le design et la joaillerie étaient comblées!

De retour à Montréal, tout en poursuivant mes études en architecture, j’ai pris des cours et raffiner mes techniques avec la joaillière Laurie Dansereau. Je suis ensuite repartie l’été suivant à Barcelone pour prendre des cours avec le joaillier et forgeron Jaime Diaz. Après avoir terminé ma maîtrise en architecture, j’ai fait un atelier à Brooklyn qui a été le déclencheur pour la création de ma collection actuelle basée sur la juxtaposition de l’argent sterling et du cuivre. Je travaille depuis maintenant deux ans à temps pleins sur cette collection que je vends en boutique, en ligne et dans les marchés.

Que représentent les bijoux pour vous?

Pour moi, il y a deux perspectives aux bijoux que je conçois.

La première est son aspect expressif. Le bijou permet d’exprimer son style,  de montrer sa couleur, de compléter un vêtement pour le rendre plus chic ou plus design. J’aime concevoir des pièces élégantes qui complèteront, modifieront, ou accentueront l’allure d’un ensemble.

La deuxième perspective, tout aussi importante sinon plus, est le symbolisme de l’objet. Nos bijoux les plus importants ne sont pas ceux qui s’agencent le mieux avec notre vêtement préféré, mais plutôt ceux qui ont une signification pour nous. Qui l’a porté avant nous, qui nous l’a offert, dans quelles circonstances est-ce que je l’ai reçu ou acheté, où étais-je, avec qui…  Je crois sincèrement à cette idée de souvenir portable. Lorsque je réalise que le bijou que je conçois aura une valeur sentimentale pour la personne qui le portera, ça donne un sens à mon travail.

 

 

Décrivez votre entreprise en trois mots.

 

Symbiose :  pour mon enthousiasme à combiner des matériaux différents dans mes pièces.

Émergence :  pour apprécier le résultat qui émerge du processus créatif et de la fabrication.

Reconnaissance :  pour apprécier la chance que j’ai de pouvoir m’exprimer à travers une passion.

 

 

Qu’est-ce qui rend votre entreprise unique?

 

Je crois que mon background en architecture me permet de créer autrement. J’ai souvent l’impression que je conçois un bijou de la même façon que j’entreprends un projet d’architecture. L’architecture m’a beaucoup appris sur le processus créatif mais aussi sur tout ce qui est nécessaire à encadrer et organiser un projet de création.  J’y ai aussi appris à utiliser des techniques modernes de conception en utilisant des logiciels de dessin à l’ordinateur, la modélisation 3D, etc.  Je suis aussi privilégiée de m’être entourée de mentors et de professionnels de la promotion, de la vente, du démarrage d’entreprise qui sont d’une assistance extraordinaire pour me permettre de vivre de mes passions.

 

 

Quel est votre accessoire préféré dans vos collections?

 

Mon accessoire préféré change souvent.  Présentement, ce sont des sphères moitié cuivre moitié argent que je présente sur une longue chaîne serpent. J’aime le fait que la pièce soit en 3D et qu’elle s’agence à toutes sortes de vêtements. C’est aussi la première pièce de la collection que j’ai conçue lorsque j’étais à Brooklyn. Tout a démarré avec cette pièce !

 

Quelle est la phrase/citation/proverbe qui vous représente le mieux?

 

Qui ne risque rien n’a rien…

L’entreprenariat c’est beaucoup de risques, mais ça rapporte tellement au niveau personnel ! C’est tout un apprentissage de vie !